© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon

La physio-massothérapie

La physio-massothérapie, aussi appelée kinésithérapie, regroupe l'ensemble des techniques manuelles ou instrumentales, passives et actives, de mobilisation des muscles et des articulations. Ces techniques au service de la rééducation de patients accidentés, ont pour but de prévenir l'altération de leurs capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien voir à leur amélioration et, lorsqu'elles sont altérées, de les rétablir ou d'y suppléer.
Selon les besoins, la physio-massothérapie peut être "passive", c'est notamment le cas lorsque le thérapeute intervient par des massages, des étirements musculaires ou en mobilisant les articulations. Ces techniques ont alors pour fonction de redonner de l'élasticité aux muscles et de rétablir le bon fonctionnement des articulations accidentées.
La physio-massothérapie peut-être également "active". Le patient réalise alors lui-même des exercices enseignés et prescrits par le thérapeute. Ces exercices peuvent solliciter les systèmes neuro-musculaires, les articulations, etc. 
Le physio-thérapeute utilise ses mains comme outils de travail mais peut également utiliser des adjuvants matériels tels que le k-taping, ou naturels, comme l'hydrothérapie, la thermothérapie (cryothérapie), ou encore l'algothérapie.
Ainsi, la physiothérapie concerne aussi bien la prise en charge et l'accompagnement de pathologies potentiellement dégénératives, que des traumatismes.
Elle se révèle aussi très utile dans l'encadrement du sportif de haut niveau. Elle le conduira à la réalisation de ses échéances, dans un état physique et mental lui permettant de donner le meilleur de lui-même et d'atteindre ses objectifs. Divers outils aident le physiothérapeute dans la réalisation de ses protocoles, et il travaille en collaboration avec d'autres corps de métiers que sont les vétérinaires, les ostéopathes, les maréchaux...